Adopter des éco-gestes responsables et respectueux de l’environnement

Un enjeu fondamental… à la portée de tous !

L’éco-responsabilité est un engagement au quotidien, collectif et individuel, destiné à réduire notre impact sur l’environnement. Il s’agit de modifier nos modes de consommations dans notre vie de tous les jours et de participer ainsi et de manière exemplaire au développement durable de notre Ville.

9 conseils pour maîtriser sa consommation d’eau

- Je ferme le robinet le temps de me laver les mains.

Je ferme mon robinet en me lavant les dents et/ou en me rasant.

Laisser couler l’eau en se lavant les mains double,voire triple le volume d’eau consommé !

- Je prends une douche plutôt qu’un bain.

- Je règle la température de l’eau sans utiliser l’eau chaude inutilement.

Être vigilant quant à sa consommation d’eau chaude revient à
préserver l’environnement à deux niveaux = une économie d’eau et d’énergie.

- Je m’assure que les robinets sont bien fermés et qu’ils ne gouttent pas.

Le goutte-à-goutte sur un robinet = 35 m3 gaspillés par an.

- Je n’utilise le lave-vaisselle et le lavelinge que s’ils sont pleins.

- J’utilise le mode économique des chasses d’eau.

Une chasse d’eau qui fuit perd 250 m3 dans le même temps.

- Je ne déverse pas de produits toxiques dans les canalisations.

Les produits toxiques (peintures, huiles de vidange, solvants,
colles, vernis…) ne doivent pas être jetés à l’égout mais déposés à la déchetterie (gratuite pour les particuliers Vençois)

- J’utilise des détergents biodégradables et je respecte les règles de dilution.

Un litre d’huile usagée déversé dans une rivière forme une pellicule de 10000 m2, l’équivalent d’un terrain de football !

- Je récupère les eaux de pluie pour effectuer des tâches comme le nettoyage ou l’arrosage du jardin.

J’arrose la pelouse pendant aux heures les plus fraîches de la journée…
Je m’abstiens en période de canicule

A savoir...

- Au siècle dernier, la population de la planète a été multipliée par 3 et la consommation d’eau par 6 !

- 1 personne sur 5 (1,2 milliard) n’a pas d’accès à l’eau potable.

- Dans 20 ans, 3 milliards de personnes seront victimes de la pénurie d’eau, si aucune action d’envergure n’est mise en place.