Bernard Pagès au Lycée de Vence

Une passerelle entre Lycée et Université, entre art et orientation professionnelle

Le sculpteur Bernard Pagès, parrain 2015 du Diplôme Universitaire, a rencontré les élèves de seconde ’’Enseignement d’Expérimentation Patrimoine’’ du lycée Matisse, en présence de leur professeur Sophie Dehorter, du directeur d’études universitaires « Histoire de l’art & archéologie » Jean-Baptiste Pisano, de nombreux étudiants en DU, Master 2 et Licence Pro (Guide Conférencier) et des élus Vençois.
Une résonance entre le lycée ’’Arts Appliqués’’ et l’Université de Nice à Vence tournée vers l’histoire de l’art.

JPEG - 46.1 ko

Un hôte de marque s’est invité au Lycée Henri Matisse en présence du Maire Loïc Dombreval, de la Conseillère générale et des élus Vençois.
Une visite portant sur l’architecture du lycée, bâtiment lumineux de 20.000m², sa conception,son insertion dans le site en passant, son environnement boisé... et sur les oeuvres (acquises au titre du 1% des constructions publiques) qui y sont exposées dont celles de l’artiste Bernard Pagès.

JPEG - 39.8 ko

Dialogue et échanges ont ponctué une riche rencontre

Le très discret Bernard Pagès (parrain du DU qui succède à Matisse et à Sosno) a laissé les étudiants commenter son oeuvre. Une œuvre récente au lycée mais présente Vence depuis des décennies.

Blog de l’université

JPEG - 44.9 ko

En 2002, une exposition avait réuni ses « œuvres de 1966 à 2002 » à la Fondation Emile Hugues. On se souvient encore de sa sculpture monumentale qui animait l’espace publique,« L’acrobate au grand fusain ».
Bernard Pagès a aussi été associé aux plus grandes expositions thématiques et collectives de Vence. Une œuvre permanente intitulé « Mur peint » dont la technique mêle peinture et entame à la hachette, illumine les cimaises du Château depuis 2002,
dans le cadre d’une commande publique.

JPEG - 29.8 ko

Pagès, grand pédagogue, soucieux de transmettre et de partager son expérience créatrice, a permis aux étudiants de percevoir l’humain qui se cache derrière tout art sensible.

JPEG - 45 ko