COMPTE ADMINISTRATIF 2013

Etat réel de nos finances

- Epargne nette divisée par 3 en 3 ans soit -49,59%.
- Capacité d’autofinancer nos investissements en chute depuis 2011.
- Recettes réelles de fonctionnement -1,39%.
- Dépenses réelle de fonctionnement +3,96%.
- Charges structurelles & dépenses obligatoires 61,85% (seuil d’alerte fixé à 55% !), soit +11% en 3 ans.

Comment en sommes-nous arrivés là ?

►Absence d’anticipation.

►Recettes de fonctionnement peu dynamiques.
Dotations de l’État en baisse, fluctuations du marché de l’immobilier, tarifs des services municipaux non réactualisés depuis 12 ans…

De 2012 à 2013

►Dépenses en hausse constante :
- Subventions aux associations +12%.
- Charges de personnel +3,85% (+12% de 2010 à 2013).
- Intérêts d’emprunt +12%.
- Maison des associations 1,6M€.
- Skate parc 300.000€.
- Prat de Julian 1,47M€ par an pendant 7 ans…

►50% des Investissements financés par l’emprunt & baisse de l’épargne nette :
5 M€ mobilisés +7,03% de dépenses d’équipement (hors acquisitions du Prat de Julian) +11% de hausse de la dette en 1 an (13 187 000€ au 31.12.2013.).

Capacité à rembourser la dette = 50% de nos recettes.

OBJECTIFS…Stopper le déficit, stabiliser les recettes, réduire les dépenses, retrouver des marges de manœuvre et un autofinancement

Vence est aujourd’hui engagée :
- Crèche de Vosgelade 546.000€ /an pendant 18 ans.
- Acquisitions au Prat de Julian 1.4M€ /an pendant 6 ans.
- Secteur Chagall 8 M€ pour le rachat du foncier si l’opération n’est pas menée.

Mesures urgentes d’ores et déjà prises

►Baisse des indemnités des élus et subventions aux associations.
►Comité de gestion des actifs de la Commune en cours de création.
►Réorganisation et optimisation des services municipaux.
►Renégociation de la dette pour générer des marges de manœuvres.