En cas de sécheresse et de déficit pluviométrique...

Lorsque les débits des cours d’eau diminuent et que les précipitations ne permettent pas d’inverser la tendance, la vigilance s’impose.
Il est alors recommandé à tous d’adopter un comportement quotidien solidaire dans les usages de la ressource en eau.
Chaque catégorie d’usagers doit porter une attention particulière à ses besoins en eau et limiter au strict nécessaire sa consommation.

Il s’agit notamment de :

• restreindre les usages secondaires (nettoyage des voitures, lavages extérieurs. . .)

• réduire le lavage des voies et trottoirs au strict nécessaire de salubrité,

• réduire les consommations d’eau domestique,

• procéder à des arrosages modérés des espaces verts,

• adapter les plantations aux conditions climatiques de la région.