La « Crèche Arman » inaugurée en présence de la famille de l’artiste

La nouvelle crèche ‘’Arman’’ du quartier de Vosgelade a été inaugurée par Loïc Dombreval Maire de Vence en présence de la famille d’Arman et de nombreux élus dont le Député et 1er vice président du Conseil Départemental Charles-Ange Gynesy, Anne Sattonnet, vice-président du Conseil Départemental et 1ere Adjointe, le sénateur pierre Laffitte, la Mutualité Française et la CAF.
Vence est désormais doté d’un équipement de haute performance environnementale, définitivement associé au peintre-sculpteur, maître des accumulations.

Inaugurer une ‘’crèche Arman’’ est une grande première. A Vence, l’inauguration de crèche n’est pas si fréquente. Celle de Véga remonte à 1995 !

La nouvelle "crèche Arman’’ répond à notre souhait d’associer, dès le plus jeune âge, l’art et la culture à l’éveil de nos enfants.

JPEG - 178 ko

Inaugurer une crèche ‘’Arman’’, c’est honorer un artiste mondialement réputé et célébré. C’est rendre hommage au peintre-sculpteur Vençois qui, depuis le Bidonville, sa maison-atelier au pied des Baous, a créé des chefs-d’œuvre marquant l’art du 20e siècle. C’est immortaliser et inscrire dans l’histoire de Vence et dans le cœur des Vençois, l’artisan majeur de l’Ecole de Nice et des Nouveaux Réalistes qui s’est éteint à New-York, il y a 10 ans, le 22 octobre 2005. C’est aussi notre façon de transmettre notre patrimoine historique et artistique aux Vençois dès leur plus jeune âge en valorisant un créateur qui a façonné la scène artistique mondiale et l’âme de Vence.

Après l’école primaire et le Centre de loisirs ‘’Marc Chagall’’, après le Lycée ’’Henri Matisse’’, Vence poursuit ses hommages aux créateurs mondiaux qui ont forgé sa réputation et sculpté son visage de Cité des Arts".

Le premier acte d’un grand hommage à Arman par la Ville de Vence

JPEG - 65.8 ko

Plus qu’un hommage, c’est une ‘’re-connaissance’’ de l’artiste et de l’œuvre.
L’inauguration de la crèche baptisée Arman ouvre le premier volet de cet hommage culturel et éducatif.
‘‘Vestale donatrice’’, sculpture en bronze de 1986 est installée à titre provisoire à la crèche.
‘‘Liberté 89’’, peinture au tampon de 1989, sera présentée au public dans la salle du Conseil Municipal et des mariages de l’Hôtel de Ville.

Pour Arman, « L’art est aussi une option sur l’avenir »

A Vence, l’initiation à l’art s’effectue très tôt, depuis la petite enfance jusqu’à l’université.A travers les Ateliers pédagogiques et sa passerelle vers l’art contemporain et le Musée de Vence. A travers les activités périscolaires et leur thématique culturelle.
A travers notre projet pédagogique de territoire pour la réussite éducative intitulé ‘’art, langage et créativité’’. A travers les Centres de loisirs. A travers la filière arts appliqués du lycée Matisse. A travers le diplôme universitaire ‘Histoire de l’art et archéologie’ et le Master 2 dédié au management de l’art et du tourisme culturel.
Et désormais au cœur de cette crèche et dans son atelier d’art où les enfants pourront à l’instar d’Arman, casser, couper et assembler, et, comme lui, « Redécouvrir la peinture en écrasant les tubes ».

L’éveil, les premiers pas, les débuts de la vie sociale s’effectuent à la crèche.

La crèche, c’est l’un des premiers services demandés par les familles qui s’installent dans une Ville. Les services d’accueil sont indispensables à la vie professionnelle des parents et plus encore pour les familles monoparentales.

Aujourd’hui, Vence compte près de 800 enfants de 0 à 3 ans.
80 sont accueillis à la crèche Véga.
60 fréquentent la crèche parentale Lou Pitchoun
Et depuis le 17 octobre, 66 enfants, âgés de 10 semaines à 3 ans, ont le privilège de fréquenter cet établissement exceptionnel dans un environnement très privilégié, et de bénéficier d’un projet pédagogique mis en œuvre par une équipe de professionnels formés aux techniques évolutives d’accompagnement et d’éveil des enfants.

20 Salariés dédiés à la petite enfance, sous la direction de Michelle Verynck, offrent un service public flexible et adapté aux besoins évolutifs des familles.

A Vence, 54 assistantes maternelles offrent également aux tous-petits, un accueil complémentaire de grande qualité aux familles qui ont opté pour ce mode de garde dans un environnement familial.

Aujourd’hui, 27 enfants sont encore inscrits sur listes d’attente.

JPEG - 52.6 ko

Une délégation de Service public avec la Mutualité Française

En mai 2013, une délégation de service public a été signée, permettant la construction de la crèche et de ses abords ainsi que son exploitation confiées à La Mutualité Française PACA SSAM.
De son côté la Ville s’engage à une participation annuelle de 546.000€ en moyenne durant 18 ans, soit jusqu’en 2032.
Auxquels s’ajoutaient les travaux de voirie et les aménagements paysagers réalisés par la Ville de Vence pour un montant de 481 055€.
Ce qui porte le coût total de ce projet à 3,6 millions d’€.
3,2 millions d’€uros ont accompagné la construction et environ 1,2 million d’€ participent à la vie quotidienne de la crèche.
La CAF Nationale a apporté une subvention d’investissement de 552 000€ auxquels s’ajoutent 400 000€ sur les fonds propres de la CAF des Alpes-Maritimes ainsi qu’un prêt à taux zéro de 200 000€.

Un bâtiment BBC basse consommation & BDM Bâtiment Durable Méditerranéen conciliant haute performance énergétique et haute qualité environnementale

JPEG - 95.2 ko

L’édifice est assis sur un écrin végétal, ouvert sur des jardins extérieurs privatifs, sur les jardins familiaux intégrés au projet pédagogique, et sur un jardin public, de détente et de loisirs, partagé avec les habitants du quartier.

Cet équipement de 1000m² privilégie l’épanouissement et le confort des enfants, autour de patios intimistes et de lumineux espaces de vie. Sa conception apporte un confort thermique optimal Eté comme Hiver grâce à l’utilisation du bois, de panneaux photovoltaïque, de toitures terrasses végétalisées pour se fondre dans le site….
Tout a été soigneusement pensé et étudié pour offrir aux jeunes Vençois, au personnel et aux parents, un outil fonctionnel, ludique et pédagogique….

Un édifice imaginé par des artistes car selon Arman ‘‘tout le monde est artiste puisque l’art est une manière d’ordonner les formes, les couleurs et l’espace’’.
Ces artistes nous les connaissons bien puisqu’ils oeuvrent au sein du cabinet d’architecture Vençois ‘Ferrero-Rossi’.

Méticuleusement, ils ont pensé à tout : l’insertion dans le site, la durabilité, les performances énergétiques difficiles parfois à concilier d’où une implantation au sommet du terrain pour s’éloigner des nuisances de la route et de l’humidité du vallon. Ils ont tenu compte des aléas particuliers de cette vallée, très ouverte et donc fréquemment soumise au passage de courants d’air thermiques qui rafraîchissent la température et dont il a fallu se protéger.
Ils ont encastré partiellement les bâtiments dans la pente et l’ont couvert de toits-terrasses plantés pour l’insérer au mieux sur cette ancienne prairie à vocation agricole offrant de splendides perspectives sur la chaîne des Baous.
Ils ont opté pour des constructions en structure béton pour répondre aux critères de durabilité, de confort acoustique et d’inertie thermique de qualité.
Ils ont organisé un espace fonctionnel en sous ensembles clairement identifiés autour d’une circulation linéaire conférant à chaque entité, un fonctionnement autonome. Ainsi, la crèche s’organise en 3 espaces équipés de mobiliers et de jeux spécifiques pour les 3 différentes classes d’âges.
Un ensemble de critères destinés au confort, à la sérénité, au cadre de vie, voire à l’enthousiasme quotidien des utilisateurs.

Ainsi, les patios constituent l’élément fondateur du projet.
Ces espaces intimistes et sécurisés facilitent la surveillance des enfants lors des activités à l’air libre. Ces espaces sont équipés d’auvents et de pergolas, où le soleil et les courants d’air sont maîtrisés. Leur plancher est réalisé en platelage de bois ajourés, garantissant un contact tempéré avec le sol et un entretien facile.
Les concepteurs ont utilisé un bois du nord traité sans échardes et de provenance contrôlée pour habiller les volumes, le plancher de la terrasse et des patios, les passerelles d’accès au jardin. Au-delà de l’aspect chaleureux du bois, sa symbolique rappelle l’imaginaire des enfants : qui n’a pas rêvé d’habiter une cabane en bois ?

Frédéric Ferrero et Sylvie Rossi ont souhaité une ouverture vers l’extérieur, vers le jardin et donc vers le monde. Les espaces extérieurs sont aménagés en véritables lieux de vie, composés de grandes ouvertures vitrées privilégiant l’éclairage naturel.
Des passerelles d’accès facilitent les activités extérieures et pédagogiques si chères à Célestin Freinet. L’approche éducative développée à Vence par ce grand pédagogue depuis plus de 70 ans reste une référence précieuse de bien-être et d’équilibre des enfants qui a inspiré les architectes.

La crèche Arman se compose aussi :
- d’espaces polyvalents où les activités des enfants peuvent être aménagées au gré de leur âge et des choix pédagogiques de l’établissement.
- des locaux dédiés à chaque âge : de la biberonnerie à l’atelier d’art.
- des mezzanines sécurisées pour éduquer la motricité des plus grands.
- des jeux d’eau pour des animations ludiques et rafraîchissantes l’été (fontaines, brumisateurs…).
- d’une cuisine centrale autonome offrant une restauration sur mesure : une cuisine locale composée de plats mitonnés sur place à l’aide de produits frais et de produits bio labellisés.
- d’un espace réservé au personnel comprenant une salle de repas et de détente.
- du bureau du médecin
- d’un parking paysager de 25 places.
- de stationnements « minute »
- d’un local à poussettes.
- d’une aire de livraison pour la cuisine.

Un chantier mené par de nombreuses entreprises de la région PACA

- Economiste OPC Ingénierie des chantiers GILETTE.
- BET structure Cornillon Marc Ingénierie NICE.
- BET fluides Michel MARINO MOUANSSARTOUX.
- Paysagiste François NAVARRO GRASSE.
- Bureau de contrôle DEKRA LA GARDE.
- SPS DEKRA ANTIBES.
- Assistant à la maîtrise d’ouvrage HQE INDDIGO MARSEILLE.
- TERRASSEMENT RCC MORO VALLAURIS.
- ETANCHEITE GIRARD SNAF VALLAURIS.
- MENUISERIES EXT AZURALU ST ANDRE DE LA ROCHE.
- CLOISONS DOUBLAGES MS DECO NICE.
- MENUISERIES INT MA Menuiserie ROQUEFORT LES PINS.
- CARRELAGE FAIENCE SECI CARROS.
- SOLS SOUPLES FAUX PLAFONDS MS DECO NICE.
- PEINTURE GIANI LA TRINITE.
- REVETEMENT EXT en bois CCME ST LAURENT DU VAR.
- ISOLATION THERMIQUE EXT GIANI LA TRINITE.
- CUISINE LCI CARROS.
- CHAUFFAGE RAFRAI VENT PLOMB ETS MERAT06340 LA TRINITE.
- ELECTRICITE EIFFAGE NICE.
- PHOTOVOLTAIQUE EREE ST LAURENT DU VAR.
- ESPACES VERTS CRECHE MONTANOA PEGOMAS.
- ESPACES VERTS PUBLICS MILLET ROQUEBRUNE SUR ARGENS.
- VRD NICOLO St JEANNET.

JPEG - 138.8 ko

De nombreux projets en faveur de l’enfance et des familles

- Dès la rentrée de septembre, un nouveau guichet unique va simplifier la vie des familles grâce à une centralisation des inscriptions et de toutes les démarches administratives dans les structures d’accueil des 0/ 20 ans : crèche, cantine, transports scolaires, garderies, conservatoire, centres de loisirs…..

- Fonds de réussite éducative.
La Mairie peut prendre désormais à sa charge, une partie des dépenses d’éducation et de soins médicaux des familles en difficulté.

La crèche Arman s’inscrit dans le projet éducatif de territoire et dans le programme de réussite éducative pour tous initiés par l"Adjointe au Maire, Catherine Le Lan.

C’est dans l’apprentissage du vivre ensemble que les futurs adultes bâtissent ici les structures nécessaires à affronter la vie et ses difficultés.
C’est ici, que les enfants affrontent la séparation, que s’apprend la construction personnelle et autonome.
C’est ici que l’enfant effectue ses premiers pas en dehors du cocon familial, qu’il ouvre ses premiers regards sur l’autre et sur le monde.
C’est ici qu’il apprend les bases essentielles de l’équilibre et de l’épanouissement qui marqueront sa vie future.
C’est ici que s’effectue l’acquisition du langage et le développement de la pensée.
C’est ici que vont se former et s’émanciper les dons créatifs.
C’est à la crèche Arman, que dès le plus jeune âge, la formation à l’art et à la culture va nourrir, inspirer, développer l’imagination et forger un style, une personnalité.
C’est peut être ici, à l’instar d’Arman qui a transformé des cuillères et des instruments de musiques en œuvres d’art, que naitront des premiers chefs d’œuvre et les futurs grands créateurs du 21ème siècle.