La Villa Alexandrine fait peau neuve

Un lieu bientôt ouvert aux Vençois

Alors qu’elle était autrefois l’un des fleurons de l’architecture du début du XXème siècle, la Villa Alexandrine avait peu à peu perdu de sa superbe, devenant au fil des années l’ombre d’elle-même. Aucune rénovation intérieure n’ayant été engagée depuis 50 ans, les 5 niveaux de l’édifice sont restés tels qu’ils existaient après guerre et le départ de l’un de ses illustres locataires, le célèbre écrivain polonais Witold Gombrowicz.
Un espace muséal au sein même de l’appartement qu’il occupait, est aujourd’hui dédié à cet illustre auteur, grâce au précieux concours de l’Etat Polonais.

Photo Franck Follet

Photo Franck Follet

Longtemps fermés au public, et même menacés par un arrêté de péril, les 400 m2 de la Villa Alexandrine ont sombré dans un délabrement allant jusqu’à nécessiter l’étaiement du magnifique escalier central dont l’effondrement était à craindre.
Seul le rez-de-chaussée de cette bâtisse communale était occupé et abritait les services administratifs de la Station Touristique.

Après un long travail mené par l’élue Evelyne Temmam, et une longue réflexion sur le devenir de la Villa, la Municipalité a franchi le pas en redonnant à la Villa Alexandrine, toute la place qu’elle mérite au sein de la vie artistique Vençoise.

ci-dessous, le Maire Loïc Dombreval et la Conseillère municipale Evelyne Temmam visitent le chantier - Photo Franck Follet

Le Maire Loïc Dombreval et la Conseillère municipale visitent le chantier - Photo Franck Follet

DES TRAVAUX DE REHABILITATION MPORTANTS

Après une réhabilitation intégrale de l’intérieur et de l’extérieur, la villa accueille en rez-de-chaussée l’Office de Tourisme et en étage, les espaces dédiés à la culture et à la vie vençoise.

Au premier étage, UN ESPACE D’EXPOSITION pour la création locale et les artistes vençois. En lien avec la Direction des Affaires Culturelles de la Ville, les salles accueillent des des expositions, conférences, rencontres culturelles......

Le deuxième étage comporte un ESPACE MUSEAL dédié à l’écrivain Witold Gombrowicz dont la notoriété internationale est particulièrement prononcée en Pologne et en Argentine.

Photo Franck Follet

Photo Franck Follet

Au troisième étage, le pigeonnier propose aux visiteurs, un magnifique point de vue pour photographier ou contempler la cité.

Sur un projet d’1,8 million d’€, la Région P.A.C.A. s’est engagée par une subvention de 200.000 euros, à soutenir la commune.
Le Ministère de la Culture du Gouvernement Polonais a fait part de son intérêt et de tout son soutien pour la réouverture de la Villa Alexandrine, en participant financièrement à la restauration de la Villa et à la création d’un espace muséal dédié à Gombrowicz . Ce contact polonais et l’implication dans ce projet de Rita Gombrowicz, épouse de l’écrivain résultent d’une action collective pilotée par Evelyne Temmam.

Les travaux de la Villa ALEXANDRINE débutés à l’automne 2016 ont duré un an.

Photo Franck Follet

Photo Franck Follet