Les Vençois ont exprimé leurs souhaits dans « La Cabane à idées »

Lors des journées de la biodiversité et de la Nature, une « Cabane à idées » avaient été mise à la disposition du public afin de recueillir leurs suggestions. Vous avez été nombreux à exprimer vos idées citoyennes pour le mieux être de tous... Merci !

Parmi les sujets les plus fréquemment abordés

Demandes de prises de recharge pour les véhicules électriques plus proche du centre-ville
- Actuellement, quatre emplacements sont réservés aux véhicules électriques : 2 au Parking Toreille et 2 place Maréchal Juin. Les services municipaux interrogent la Métropole Nice Côte d’Azur afin d’étudier la création d’un emplacement plus proche du centre-ville.

Demande de développer les marchés locaux pour promouvoir les fruits et légumes de saison
- L’Allée des Fleuristes au Grand-Jardin est principalement réservé aux producteurs locaux qui y vendent leurs produits de saison (chaque matin l’été et les mardi et jeudi en hiver).La Commune a également créé un marché BIO chaque samedi matin au Grand-Jardin.

Demande d’action visant à inciter les Vençois à mieux trier avec un affichage sur les sites de collecte pour mieux distinguer les déchets et mieux choisir le container approprié
Tous les containers de tri sont déjà équipés d’autocollants précisant les consignes de tri. De plus, le service de la Métropole Nice Côte d’Azur peut installer des panneaux de plus grands formats dans les locaux poubelles des copropriétés sur simple demande des copropriétaires à Allo Mairie 3906.
Enfin, des plaquettes détaillées concernant les déchets recyclables sont à la disposition du public en Mairie et au Centre Toreille.

Demande d’installation de bacs de récupération des piles usagées
- La Commune dispose de deux points de collecte des piles usagées, en Mairie (place Clemenceau) et au Centre Toreille. Par ailleurs, les moyennes et grandes surfaces (Centre Leclerc, Casino de la Gare...) mettent également à la disposition de leurs clientèles des bacs de récupération des ampoules, cartouches, piles et petit électroménager.

Demande de relancer la sensibilisation à l’environnement dans les écoles
- Une campagne de collecte des instruments d’écriture est en mené et sera généralisée dans les écoles maternelles et primaires de Vence.
La campagne de recyclage du papier a été relancée cet automne.
Par ailleurs, la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) intervient régulièrement dans les écoles pour sensibiliser les enfants à la biodiversité à travers la création d’hôtel à insectes, de nichoirs, d’écoute des oiseaux….
Deux écoles (Toreille et Les Baous) ont bénéficié de l’aménagement d’une zone de jardinage dans laquelle les enfants ont planté des fruits et légumes de saison (tomates, framboises, courgettes, aromatiques…).

Demande de réduction de l’éclairage public la nuit
- Concernant la réduction de l’éclairage public, les services municipaux ont lancé, avec les services de la Métropole, l’installation d’un système visant à réduire la pollution lumineuse dans les endroits où elle est la plus intense : Centre Historique et ses abords. En lieu et place d’une extinction totale, l’objectif est d’adapter l’intensité lumineuse en fonction des lieux fréquentés, de la météo, des différentes périodes de la nuit. La finalité étant de réduire les consommations et la pollution lumineuse qui impactent certaines espèces animales, notamment les chauves-souris.

Demande d’intégrer une alimentation bio dans les cantines
- A ce jour, 20 % des aliments des cantines municipales sont bio (pains, volaille, céréales, pommes, certains produits laitiers). Les services municipaux poursuivent leurs investigations dans le but d’augmenter le pourcentage du bio dans les cantines.

Demandes de mise à disposition de jardins collectifs
- La Commune avec l’association « Les Jardins des Familles » a initié en 2010 les jardins familiaux dans le quartier de Vosgelade, puis en 2011 dans le quartier des Vergers.
Le franc succès de cette initiative a conduit la Municipalité à multiplier ces actions. Aussi, en collaboration avec les associations « Ecologie pour Vence » et « Les Jardins des Familles », les jardins partagés ont vu le jour à l’espace Fernand Moutet et les potagers de Ville se sont développés dans la cité historique au printemps dernier.
La Commune a également débuté la restauration de restanques et d’un terrain avenue Emile Hugues, en entrée de Ville, amenés à se transformer en jardins familiaux pour les habitants du centre-ville.

Patrice Miran Adjoint au Développement Durable remercie les participants pour le partage des idées