Objectif : réduire de 15% les ordures ménagères

L’implication de chacun s’impose....

A Vence comme ailleurs, la quantité de déchets produits par la population augmente sans cesse malgré les campagnes de sensibilisation. Le poids des ordures ménagères a doublé en 10 ans et le coût de l’enlèvement des ordures ménagères atteind aujourd’hui 100€ par an et par ménage. Lorsqu’en France, chaque citoyen produit 390 kg de déchets par personne et par an, nous en produisons 490 kg à Vence ! Objectif : réduire ce volume de 15% d’ici la fin de l’année !

Des gestes simples peuvent réduire le volume d’ordures ménagères

- Choisir d’acheter des produits en vrac, concentrés ou de grand format : chaque habitant peut réduire ainsi ses déchets de 26 kg/an. Opter pour des produits moins générateurs de déchets : un foyer de 4 personnes peut économiser jusqu’à 512€ par an et par personne !

- Préférer l’eau du robinet à l’eau minérale : une famille de 4 personnes s’épargne le transport de 1400 bouteilles d’eau par an et 35kg de déchets .

- Composter ses déchets = échapper à 125 kg par an et par habitant de déchets organiques (source Modecom / ADEME)

- Les parents peuvent s’épargner 800 kg de couches à jeter de la naissance de leur enfant jusqu’à ses 2 ans et demi en passant aux couches lavables : ce changement permet de réaliser jusqu’à 1250 € d’économie par enfant !

- A Vence, 6 700 tonnes de déchets verts sont produits chaque année créant ainsi une noria de camions vers la plateforme de compostage, alors que chacun pourrait procéder à ce compostage in situ.

Il ne tient qu’à chacun de réfléchir au coût réel de ce que nous rejetons : nous finançons les services communautaires pour évacuer l’eau sale contenue dans les orduresménagères (60%) et pour évacuer des emballages dont nous pourrions très bien nous passer en achetant en vrac.

Que dire aussi du gaspillage de denrées alimentaires non consommées et jetées : yaourts, viande, plats préparés… En un an, chaque Français jette en moyenne 7kg de produits encore emballés, non entamés ! Ce chiffre ne tient pas compte du pain rassis, des fruits et légumes avariés, des restes cuisinés... Le gaspillage alimentaire représente pas moins de vingt kilos de déchets par an et par personne !

Vence a un défi à relever : chacun peut y participer et chacun, ce faisant, verra son budget familial s’alléger...