Parcours sportif... gymnastique selon la méthode naturelle

Les parcours sportif sont un dérivé de l’Hébertisme, méthode d’éducation physique excluant toute compétitivité, qui consiste en un déplacement continuel de marche, course, saut, quadrupédie, grimper, équilibre, lancer, lever, défense et natation, chacun travaillant selon son propre rythme.
C’est une piste jalonnée d’obstacles les plus divers que l’on franchit sans arrêter de courir ou de marcher. Nous devons l’Hébertisme à Georges Hébert (1875-1957), officier de la marine française.Lors de ses voyages dans les contrées lointaines, Georges Hébert rencontre des indigènes menant une existence encore assez primitive et de condition physique resplendissante. Il constate que ces peuplades doivent leur forme à l’exercice physique quotidien qu’elles pratiquent en accomplissant les gestes naturels nécessaires à leur subsistance : courir, sauter, lancer, porter, nager, etc.

Préoccupé d’éducation, G. Hébert met alors au point et codifie une méthode d’éducation physique basée sur des gestes naturels qu’il fait connaître sous le nom de « Gymnastique selon la Méthode Naturelle ».

Il perfectionne et révolutionne l’entraînement physique et surtout lui confère un but altruiste convenant bien aux militaires en temps de paix : sauvetage en mer, transport de blessés, secours lors de catastrophes,…

En 1909, Hébert est chargé de faire appliquer la méthode naturelle à tous les services de la Marine. Durant la guerre 14-18, il jouera un rôle prépondérant dans la mise en condition physique de l’armée où sa méthode est généralisée.

A partir de 1929, il oriente son action principalement vers les enfants et les femmes. Il organise l’éducation physique dans de nombreux établissements et forme des cadres à cet effet.

Hébert développe les principes de la Méthode Naturelle en plusieurs livres dont son maître-ouvrage publié en 1936

« L’éducation Physique, virile et morale par la Méthode Naturelle ».
Bien que comptant des détracteurs, cette méthode fait son chemin et des Centres hébertistes se créent un peu partout en France.

Exercice physique pour tous ... Parce qu’il est une activité de plein air basée sur des gestes naturels, l’hébertisme présente des atouts par rapport à d’autres pratiques sportives plus habituelles.

On sait que le mouvement préconisé par Hébert n’implique pas nécessairement un déplacement en course. La marche, même en récupération, est un mouvement.
On sait aussi que le plateau étant franchi en exécutant un exercice, il est possible de ne pratiquer celui-ci que sur une partie du trajet et de marcher ensuite jusqu’au bout.

“Méthode naturelle et environnement”

Il n’est pas exagéré de déclarer que l’hébertisme est une activité qui, par sa méthode, son esprit et par les lieux où elle se pratique, se marie bien à l’environnement. Par ailleurs, on peut remarquer que celles et ceux qui font de la gymnastique par la Méthode Naturelle, sont vraiment pénétrés de la valeur, de l’importance de la nature, initiatrice et inspiratrice de leurs activités. Quoi de plus normal et de plus naturel pour eux que de respecter Dame Nature !

L’hébertisme et le parcours santé sportif à Vence

La Ville de Vence a mis en place un parcours sportif composé de 15 agrès offrant une cinquantaine d’exercices différents possibles.

Et comme pour l’hébertisme, vous pourrez en restant en mouvement, course ou marche, faire des exercices vous permettant de vous muscler, de développer votre agilité, votre endurance et votre souplesse.

JPEG - 72.3 ko
JPEG - 75.3 ko
JPEG - 72.9 ko