Prévenir les risques sismiques et géologiques

Bien que composée de falaises jurassiques (Baous) soumises à effondrements et de sols géologiques instables lors des fortes pluies, Vence est classée en zone sismique II (sismicité moyenne).

Pour parer aux chutes de rochers et glissements de terrain, plusieurs précautions sont à prendre :

EN ZONE ROUGE

Toutes les constructions neuves sont interdites. Peuvent être autorisées certaines constructions (agricoles, annexes...) qui ne font pas l’objet d’une occupation humaine permanente et qui n’aggravent pas les risques.

DANS LES AUTRES ZONE EXPOSEES AU RISQUE

Sont interdites :

Toute action susceptibles de déstabiliser le sol (épandage, stockage...).

Toute construction ou installation liée aux loisirs.

Sont à observer :

L’évacuation des rejets (eaux usées, pluviales et de drainage) dans les réseaux du déboisement.

La végétalisation des surfaces dénudées, la préservation des couloirs naturels (ravins, vallons, etc...)

QUE DOIT FAIRE LA POPULATION ?

Pendant les premières secousses

Garder son calme, ne pas téléphoner évacuer immédiatement dès les premières secousses .

Ne pas prendre l’ascenseur

Dans la rue, s’éloigner des constructions

Dans un bâtiment, s’abriter sous une solide table ou à l’angle d’un mur, s’éloigner des fenêtres.

Ne pas fumer.

Dans la voiture, y rester et s’éloigner de ce qui risque de tomber.

Après les premières secousses

Si vous êtes dehors, ne pas entrer dans un bâtiment.

Sinon, couper l’eau le gaz, l’électricité.

Ne prendre que de objets de premières nécessité et évacuer le bâtiment par les escaliers.

S’éloigner des bâtiments et se diriger vers un endroit isolé dans le calme.

En cas d’ensevelissement, se manifester en tapant contre les parois et les tuyaux.

Pendant

S’abriter sous un meuble solide.

S’éloigner des bâtiments.

Après

Couper l’électricité, le gaz.

Evacuer le bâtiment.

Ne pas fumer.

Ne pas téléphoner.