Quel bilan pour le premier défi « Familles à énergie positive » à Vence ?

Le bilan a été présenté en Mairie le 30 Mai 2015

D’octobre 2014 à avril 2015, 27 familles ont relevé ce premier défi initié dans le cadre de la Commission extra-municipale de l’environnement dans l’objectif de faire des économies d’énergies, d’eau et de finances grâce à un ensemble de gestes quotidiens issus du Guide 100 éco gestes de l’ONG Prioriterre, pilote de la démarche.
Le but était de dépasser le seuil minimum d’économies durant la période de chauffe d’octobre à avril, ce qui a permis de réduire les factures de quelques 200€.

Les familles étaient regroupées en équipes par quartiers pour faciliter les rencontres et favoriser l’émulation. Les équipes étaient mises en concurrence pour un meilleur résultat possible. Elles étaient conseillées par des animateurs appelés capitaines formés par L’ONG.

Les résultats nationaux et locaux

Vence participait pour la première année à ce défi. Vence était l’une des trois Villes de la région PACA à s’être investies dans cette démarche avec 27 inscrits.

En France pour les économies d’énergies : 8000 foyers ont économisé 8,5 millions de kw/h et évité 1400 tonnes de CO².

En PACA, les familles ont battu le record de -18% d’énergies soit 15, 4 tonnes de CO² évitées pour 89 familles.

Pour l’eau, les 6000 foyers engagés ont économisé 31 millions de litres/an et -19% obtenus en PACA.

A Vence, sur avec 27 inscrits dont 18 particulièrement investis, les économies d’énergies s’élèvent à –11,78% en moyenne, soit environ 300€ par foyer, 31779 kw/h économisés et 4,80 tonnes de CO² évités.

Pour l’eau, 276300 litres non consommés soit 52,7€ en moins par foyer.

Les premières familles Vençoises à énergie positive sont invitées à devenir les ambassadeurs de la démarche 2015-2016. Ce défi, en effet, renouvelé fera de Vence une ville pilote pour la protection de l’environnement.

Lors d’une bilan présenté le 30 mai dernier, le Maire a insisté sur l’importance de la démarche : « Les projets de la commune en matière d’environnement et en particulier d’économies d’énergies et d’eau sont multiples et importants tant sur leur ambition que sur l’engagement financier car à terme ils seront source d’économies considérables pour la ville. Outre la plateforme de rénovation énergétique des logements des Vençois déjà votée en Conseil Mmunicipal, le prochain Conseil devra voter sur la mise en place de la gestion centralisée de l’eau, du stationnement gratuit en voirie des véhicules utilisant de l’énergie propre, des démarches pour l’utilisation prioritaire d’électricité 100% renouvelable ».

Tandis que Patrice Miran, adjoint à l’environnement et au développement durable, a développé les aides exceptionnelles accordées aux participants de ce défi afin de les encourager à poursuivre les efforts, M Barbaroux, le porteur du projet en Commission extra municipale, a exposé les perspectives du prochain défi et en a rappelé les étapes, souhaitant à tous les écologistes de conviction d’unir leurs efforts pour la sauvegarde de la planète.

Rens. & inscriptions