Une année universitaire… à Vence

Retour d’expérience

Partage d’expérience d’une universitaire Vençoise, curieuse et passionnée d’art, travaillant dans la Cité historique, qui a souhaité relater son cursus universitaire... en vue d’une possible reconversion professionnelle.

Qui êtes vous Hélène Verduno ?

Originaire de Grenoble, je suis installée à Vence depuis mon entrée en 6ème au collège de la Sine. J’ai 40 ans et je travaille à Vence depuis de nombreuses années dans la même entreprise, boutique de décoration et art de la table, qui se situe au cœur de la cité historique. Je suis donc en contact direct avec la population locale et touristique. De nature curieuse, je m’intéresse à beaucoup de choses, j’aime les arts, et plus particulièrement, la littérature, le cinéma, la peinture et la photographie.

Pourquoi le désir de suivre un enseignement universitaire ?

Les cours d’histoire de l’art ancien et moderne dispensés à Vence le lundi, ont été une belle opportunité de reprendre mes études, dans des conditions d’accès facilitées par la municipalité. Ce qui a été un véritable défi. Je les ai arrêtées, il y a 20 ans alors que j’étais inscrite en Deug LEA à l’université de Nice. Cependant, j’ai toujours eu le désir de me cultiver, d’apprendre et d’étudier.
C’est donc avant tout pour le plaisir et pour mon épanouissement personnel que j’ai choisi de suivre cet enseignement universitaire. Il me permet une belle évasion culturelle et de sortir de mon environnement professionnel. Par ailleurs, ce serait une satisfaction d’obtenir au bout de ce cursus un diplôme universitaire, en vue d’une possible reconversion professionnelle.

Comment avez-vous eu connaissance de la possibilité donnée aux résidents Vençois de rejoindre les bancs de l’université ?

J’ai pris connaissance de la création de ce DU Histoire de l’art et Archéologie en partenariat avec la ville de Vence, grâce à la parution d’un article dans le quotidien local Nice Matin, mais aussi, grâce au personnel de la médiathèque qui m’a communiqué des informations précises sur le contenu des enseignements, et m’a encouragé à suivre ce cursus.

Qu’est-ce qui vous attirait dans les enseignements proposés ?

Passionnée par les arts, le programme proposé a répondu à mes attentes par la diversité des enseignements abordés sur les divers courants artistiques, ainsi que sur l’histoire régionale. J’ai également apprécié les cours, plus techniques, concernant l’analyse scientifique et la restauration d’une œuvre d’art. De ce fait, j’ai pu approfondir ma culture artistique, mais aussi découvrir des périodes que je connaissais peu.

Dans le programme de ces enseignements proposés, quel aura été personnellement votre coup de cœur ?

Il est difficile de répondre à cette question. Cependant, j’ai particulièrement apprécié en art ancien les cours sur les primitifs flamands, ainsi que les cours sur la peinture murale dans les lieux de culte des Alpes méridionales du XIV ème siècle, avec pour illustration la visite de la Chapelle Sainte Elisabeth. Concernant l’art moderne, j’ai, particulièrement, aimé les cours sur l’impressionnisme et l’univers des peintres de cette époque. Par ailleurs, les deux semestres ont été ponctués par la visite des expositions sur Marc Chagall « Du verbe à l’image », et celle sur Henri Matisse « L’épaisseur de l’acquis, la fraîcheur de l’instinct » présentées par la fondation Emile Hugues Château de Villeneuve pour mon plus grand plaisir.

Comment qualifieriez-vous cette expérience ?

Cette année universitaire a été pour moi très enrichissante. Elle me donne envie de poursuivre ce cursus. Par ailleurs, j’ai éprouvé beaucoup de plaisir, même si cela n’a pas été facile de concilier mon travail avec les études. Une année placée sous le signe du partage, avec de belles rencontres à la clé. Je suis fière d’avoir fait partie de cette promotion Sacha Sosno et je serais ravie de poursuivre cet enseignement à la rentrée prochaine.
Je tiens à remercier les universitaires et les intervenants passionnants pour la qualité pédagogique de leurs enseignements.

Plus d’information sur le Diplôme Universitaire de Vence.