Une nouvelle balayeuse pour les rues vençoises

La Ville vient d’être dotée, par la Métropole, d’une nouvelle balayeuse de grande capacité, la Citycat 5006. Cette acquisition (158 000 €) va permettre d’optimiser le balayage des voies de la Commune, en particulier du réseau des anciennes routes départementales, avec une fréquence maîtrisée par la Ville.
En effet, hormis l’usage d’une petite balayeuse de rue, la Commune était contrainte de faire appel, selon les disponibilités, à la subdivision de Cagnes-sur-Mer ou à la subdivision voisine de Carros ou bien encore au Conseil Départemental pour assurer le nettoyage des voiries importantes.

Vence gagne donc en autonomie et en réactivité.

Le nettoyage des rues s’effectue au rythme moyen de 2.5 km/h mais, selon l’étroitesse des rues ou l’accès aux voies. Dans les rues, l’agent utilise une petite balayeuse qui souffle les déchets du trottoir sur la voie. Sur les voies importantes dépourvues de trottoir, la machine effectue un travail rapide.

Grâce à ce nouvel équipement, l’objectif est de traiter environ 80 km des 115 km que compte la commune avec des fréquences variables. A titre d’exemple, la place du Grand Jardin est nettoyée quotidiennement tandis que des petites voies excentrées le sont deux fois par an.
Il existe aussi des petites voies sur lesquelles, le passage de la balayeuse est impossible en fonction de l’étroitesse, ou de la pente. D’autres grandes artères comme la route de Saint Jeannet sont traitées par une balayeuse « poids lourd » selon un calendrier défini avec les Communes métropolitaines voisines.