Vence et le Parc Naturel Régional défavorables au Schéma régional éolien

A l’instar de la majorité des Communes du nouveau Parc Naturel Régional (PNR), le Conseil Municipal de Vence s’est prononcé défavorablement au schéma régional éolien.
Les motifs du refus : absence de mesures du vent, non respect des sites paysagers sensibles, prévisions de production d’électricité théoriques, schéma dissocié des autres énergies renouvelables (soleil, bois…).

Si Vence et le PNR restent résolument engagés dans les économies d’énergies et le soutien aux innovations, source d’emplois locaux, ce territoire ne peut assurer seul, l’essentiel des ambitions énergétiques des Alpes-Maritimes. La mobilisation solidaire des Communes qui sauront multiplier les modes de productions renouvelables ainsi que les mesures d’économies pourra alors apporter une réponse à la vaste problématique énergétique.

Rappelons que le Schéma régional éolien est réalisé par l’Etat au titre de la Loi Grenelle 2. Il constitue une annexe du « Schéma Régional Climat Air Energie » qui concerne toutes les énergies renouvelables, et actuellement en cours d’élaboration.

Dans le périmètre du PNR et des Préalpes du Sud, l’Etat envisage un objectif de production d’énergie éolienne de 75 mégawatts à l’horizon 2020 et de 165 mégawatts à l’horizon 2030.

Or, ces chiffres ne résultent d’aucune mesure précise puisque seul un mât de mesure éolien a été implanté en un seul endroit des Préalpes, non représentatif du potentiel énergétique du Département compte tenu de son relief complexe.

Néanmoins, la Ville de Vence comme le PNR des Préalpes d’Azur considèrent que des économies d’énergie significatives restent la condition préalable à tout autre développement de production.

La sobriété énergétique engagée est en outre, source d’emplois locaux, notamment dans le bâtiment qui produit 40% des dépenses énergétiques.

Vence et le PNR soutiennent de façon prioritaire toutes innovations dans le domaine des énergies renouvelables qu’il s’agisse du solaire, de l’éolien ou de la biomasse.

Pour toutes ces raisons, la Ville de Vence s’est opposée (le 26 septembre 2012) au Schéma régional éolien tel que présenté par l’Etat.