Vence fait la fête aux moustiques

Des conseils pratiques et un arrêté du maire à appliquer

A l’issue d’un premier arrêté du maire en 2015, Vence a lancé, le 2 avril, une grande opération « A Vence, les moustiques c’est pas automatiques ». La Commune a informé les Vençois sur les gestes simples et de prévention à adopter contre les moustiques, à travers des ateliers d’information, une conférence et la distribution de 240 plaquettes de larvicides. Lors de cette première action de sensibilisation, 86 Vençois ont également manifesté leur volonté d’être équipés de pièges à moustiques.
La Ville distribuera gratuitement 50 pièges à moustiques de manière ciblée en fonction du niveau d’infestation.
Pour tout renseignement contactez le référent « moustique » de la Ville au 04.93.58.43.32 ou par mail allomoustique vence.fr.

La lutte contre les moustiques est une priorité pour la ville de Vence.
La sensibilisation du public a débuté dès l’été 2015 avec la mise à disposition d’une dizaine de pièges à moustique. Un système efficace de prévention et d’élimination.
Une nouvelle distribution de 50 pièges à moustiques sera organisée prochainement afin d’équiper tous les quartiers de Vence.
Cette distribution sera encadrée par le service développement durable grâce à une convention qui oblige les bénéficiaires à agir préventivement en hiver et au printemps pour éliminer les larves.
Chaque ponte peut avoisiner 200 larves, même dans un faible volume d’eau stagnante. De « bonnes pratiques » sont donc indispensables pour éliminer ces gîtes larvaires potentiels, et ceci dès le mois d’avril.

JPEG - 74.8 ko

Voici quelques pistes

- Vider les coupelles des pots de fleurs et y déposer une couche de sable.
- Ranger ou couvrir tout contenant (jouet d’enfant, mobilier d’extérieur, poubelle, bidon, décoration de jardin, outils de jardinage etc.)
- Ne laissez pas vos bassins d’ornement à l’abandon, entretenez les, pourquoi ne pas y mettre des poissons type poisson rouge ou gambusias qui se nourrissent de larve.
- Retourner les arrosoirs.

JPEG - 49.6 ko

Petite astuce pour les récupérateurs d’eau de pluie ou bassin (sans poisson) : déposer une fine couche d’huile végétale qui va empêcher l’oxygène de passer et donc tuer les larves.

La vraie problématique provient des retenues d’eau que l’on ne voit pas, comme par exemple les gouttières, les végétaux, les évacuations d’eaux ou encore les récupérateurs d’eau de pluie, il faut donc leur donner plus d’attention.

JPEG - 166.6 ko

L’arrêté du Maire de Vence

Le Maire avait pris un arrêté en juin 2015, celui-ci a été modifié et complété en avril 2016.

PDF - 823.3 ko

Depuis 2010, une variété de moustiques originaire de l’Asie du Sud-Est s’implante dans tout le sud de la France et particulièrement dans les Alpes-Maritimes.
Ces moustiques envahissent progressivement l’habitat de nos moustiques locaux (ceux qui attaquaient la nuit pendant notre sommeil avec leur « bzz » caractéristique) et ont la redoutable particularité de transmettre des maladies comme le chikungunya, la dengue et plus récemment le zika.

PNG - 126.8 ko