Vence, Ville universitaire : nouveau Master 2 & cursus international

Bienvenue à la promotion Pagès

Vence, vraie Ville universitaire accueille près de 100 étudiants et un nouveau Master 2 ‘’Management de l’art et du tourisme culturel’’. Le cursus Vençois s’internationalise. Outre les espagnols, italiens, scandinaves, allemands, l’Université Vençoise reçoit des étudiants des universités : Grecque (Crète), Bulgare (Sofia), Iranienne (Téhéran), Algérienne, Tchèque, Russe (Bachkir à Oufa), Chinois (Zhe Jiang Gongshang à Hang Zhou), Mexicaine (Valle de Atemajec à Guadalajara)… Vence ville de la culture et des cultures. Pagès parrain de la promotion 2014/2015 ne le démentirait pas !

Vence accueille cette année, un nouveau Master 2 dédié au management de l’art et du tourisme culturel. 29 étudiants sont inscrits et suivront à Vence ce nouveau Master.
Au total, Vence accueille cette année près de 100 étudiants dont 31 (dont 4 Vençois) en première année de DU, une dizaine en 2ème année et 22 étudiants en Licence Pro
« Guide Conférencier » qui suivent les cours d’Histoire de l’Art, chaque lundi avec les étudiants du DU.
Autre fait marquant de cette rentrée : l’attractivité à l’international des Formations proposées in situ à Vence. Si L’Université de Nice Sophia Antipolis accueille 19% d’étudiants étrangers, ce qui est un ratio au-dessus de la moyenne nationale, Vence s’internationalise.

Vence, Ville de la culture et des cultures. Le parrain de cette nouvelle promotion 2014/2015 ne démentirait pas.

JPEG - 58.1 ko

Bernard Pagès succède à Matisse et à Sosno

Son œuvre est présente à Vence depuis des décennies. En Mars 2002, une exposition a réuni ses « œuvres de 1966 à 2002 » au Château de Villeneuve/Fondation Emile Hugues. A cette occasion, son art animait l’espace publique avec la sculpture monumentale intitulée « L’acrobate au grand fusain » qui ornait le parvis de notre Château.
Le nom de Bernard Pagès est aussi associé aux plus grandes expositions thématiques et collectives de cette même Fondation qui accueille une œuvre permanente intitulé « Mur peint » dont la technique, mêlant peinture et entame à la hachette, illumine les cimaises du Château depuis 2002 dans le cadre d’une commande publique.

Pagès-féru de travail est aussi un grand pédagogue, soucieux de transmettre et de partager son expérience créatrice avec les étudiants. Ses interventions avec le Lycée Matisse dans la filière Arts Appliqués en témoignent.

Pagès-sculpteur conjugue les volumes, les étendues, les poids ; il scie, forge, perce, ponce, tord, transforme la verticalité, la gravité, la polychromie. Pagès parle à la matière avec l’accent rocailleux, il combine les éléments, récolte et associe les matériaux bruts prélevés dans notre environnement naturel ou industriel.

Pagès marie les contraires et les incompatibles : l’acier, le métal rouillé, la paille, le tronc d’arbre, le galet poli… ainsi comme notre Ville, il oscille entre la nature et la culture.

Son parrainage offre un riche trait d’union entre le passé culturel et l’avenir de Vence.

Directeur d’études : Jean-Baptiste Pisano.